Journée de réflexion

Vendredi dernier, dans le cadre de ma formation doctorale, j’ai assisté à une journée d’étude très intéressante dont le thème était: les ados et les sciences. Ce thème a été choisi car, bien que nos adolescents reconnaissent le fait que les sciences permettent une meilleure compréhension du monde et une source de découverte intarissable et bien que dans leur quotidien ils soient les témoins des opportunités de carrière qu’offrent les sciences, peu d’entre eux poursuivront des études scientifiques après le secondaires. Cette journée de réflexion se présentait comme une analyse de la situation actuelle en Belgique.

Journée de réflexion dans Ado et sciences adossciencesv

La journée commençait par un petit film, travail de deux étudiants en journalisme de l’Université de Liège. Il s’agissait d’un reportage réalisé auprès d’élèves du secondaire supérieur dans 5 écoles de tous les réseaux et types d’enseignement. Le reportage a montré que les filles et les garçons portaient un intérêt équivalent aux sciences mais que les filles étaient plus intéressées par la biologie alors que les garçons s’intéressaient plus à la physique. Les jeunes interrogés expliquait que la biologie les intéressait d’avantage que la physique et la chimie parce qu’elle expliquait comment fonctionnait l’organisme. La physique étant trop compliquée, selon eux et la chimie bien trop abstraite. Quand on leur a demandé pourquoi les gens n’aimaient pas la science, ils étaient tous d’accord de dire que les sciences étaient plus complexes que les autres domaines. Ils ont mis en évidence également un manque d’intérêt car ils ne voyaient pas vraiment le rapport avec la vie quotidienne et que leurs profs étaient très peu motivant. Ils regrettent souvent que les supports soient trop techniques et pas assez visuels. Trop de théorie et pas assez de pratique.

Lors de la table ronde qui a suivi et qui rassemblait psychologue, inspecteur de cours de sciences et scientifique leur analyse de la situation a permis de mieux comprendre ce qui se passait dans la tête de nos adolescents. Ainsi, l’intérêt porté par les jeunes à la biologie viendrait du fait que celle-ci à rapport au corps. L’adolescent est en plein changement corporel et en questionnement et la biologie lui permet de mieux appréhender ce qui est en train de changer en lui. C’est aussi pour lui une période pendant laquelle il prend de la distance par rapport à l’autorité en place: les parents à la maison, les profs à la l’école. Il s’oppose à ce qui représente l’autorité, la contrainte et la rigueur et c’est exactement ce que représente la physique qui s’appuie sur la rigueur des mathématiques. L’adolescent à besoin de réponse à ses questions, il a besoin de s’identifier à des modèles, il a un besoin de représentation et pas d’abstrait. Il faudrait pouvoir, dans la mesure du possible, dépasser le gouffre qui s’est creusé entre la théorie et la pratique afin que les sciences à l’école puissent répondre à des questions et permettent de résoudre des problèmes.

Les adolescents obtiennent une marée d’informations, pas toujours très correcte en provenance des média de diffusion. Leur rapport à l’information qu’on leur donne et leur rapport à l’enseignement évolue au fil du temps. Ainsi, de 12 ans à 14 ans, ils sont plus intéressés par le sensationnel que par l’intérêt intrinsèque des sciences. De 14 à 16 ans, ils se comportent un peu de la même manière avec un rapport à l’autorité plus difficile. De 16 à 18 ans, ils se montrent plus intéressés par ce qu’on lui apprend. La science devient une voie possible d’études, d’investissement professionnel. Néanmoins, les ados restent sensiblement attirés par les animaux et les phénomènes exceptionnels (requins, piranhas, anaconda, …). Ils arrivent souvent avec des informations qui ne sont pas exactes ou qui manquent de pertinence en provenance de médias divers et variés. La solution est de provoquer le dialogue, les encourager à obtenir des réponses aux questions qu’ils se posent.

Finalement, malgré les faibles performances scientifiques (PISA 2006) des étudiants de francophonie (communauté française, Luxembourg et France), les jeunes semblent manifester un certain intérêt vis-à-vis des sciences et pour nos petits belges francophones, particulièrement envers la biologie humaine, la physique, la chimie et l’astronomie. Ils éprouvent un certain plaisir à apprendre les sciences, ils pratiquent des activités scientifiques en dehors de l’école, pensent à en faire leur métier mais ils déplorent le manque de temps accordé au laboratoire, à l’expérimentation et trouvent qu’ils manquent d’information sur les carrières scientifiques.

Rien n’est donc perdu, il n’y a pas rupture nette entre les ados et les sciences, il faudrait à l’avenir tenter de mieux comprendre comment rendre les sciences plus accessibles à la jeunesse.

Crazyscientist



Le monde parallèle des chats…. Ces champions du sommeil paradoxal

Est-ce que vous possédez un animal domestique? Et plus exactement, est-ce que vous avez un chat? Vous savez, cet animal de compagnie si mignon mais surtout si étrangement hypocrite, psychotique, sociopathe, schizophrène, cleptomane, mythomane, … j’en passe et des meilleures. Parce que moi, je possède un de ces spécimen. Elle s’appelle Cigüe (comme la plante). C’est un chat noir aux poils longs et aux yeux jaunes (voir photo ci-dessous). Et elle possède sans doute toutes les qualités que je viens de citer plus haut. Le chat est un animal passionnant et merveilleux. Avec lui, chaque journée est une surprise et une découverte. Quand on ne s’y attend pas, hop, il fait quelque chose de totalement saugrenu. 

Le monde parallèle des chats.... Ces champions du sommeil paradoxal dans Les Chats dscn0087

Hier par exemple, je reviens du boulot après une longue journée de travail et je découvre la créature en question affalée sur le dos, le bide vers le haut, les pattes écartées en train de scier des buches mieux qu’un bucheron. Etrangement, à peu de choses prêt, elle occupe la même position que lorsque je l’ai quittée le matin. Je m’active un peu dans la cuisine (comprenez par là que je suis morte de faim et que je suis en train de dévaliser de frigo). Puis je reviens pour m’asseoir devant la télé. Cigüe, elle, n’a pas bougé, si ce n’est qu’elle s’est retournée sur le flanc. D’un coup, la voilà qui se met à remuer, à cogner l’air avec ses pattes comme si on venait de l’agresser. Je m’approche un peu je me penche sur elle et là, CLING, elle ouvre de grands yeux vicieux. Sueur froide, je recule vivement! Je me rends compte, que bien qu’elle gesticule ridiculement et que ses yeux sont ouverts, elle semble être absorbée par une dimension totalement différente de la nôtre… en d’autres termes, elle ne me voit pas ^^° Ses moustaches vibrent, son poil se hérisse… Je ne sais pas dans quel univers elle se trouve mais en tout cas, une lutte acharnée est en train d’y avoir lieu, c’est certain! Elle m’a déjà fait le coup le soir et je peux vous assurer que quand vous n’êtes pas au courant que le chat est dans la pièce, vous flippez grave ^^. Mais alors quoi, ces bêtes là, ça dort toute la journée? Est-ce qu’ils s’évadent dans un monde parallèle? Qu’est-ce qui se passe quand ils ferment les yeux?

chatcutesommeil dans Les Chats

Figurez-vous que ces braves bêtes ont besoin entre 12 et 16 heures de sommeil par jour mais il n’est pas rare qu’ils tirent leur plaisir en longueur et qu’ils dorment ainsi jusque 18 heures de sommeil par jour. Mais pas d’un coup. Il préfère faire plusieurs petites siestes tout au long de la journée. En moyenne, il reste éveillé entre 8 et 12 heures, de préférence la nuit, pour s’adonner à son autre petit plaisir, la chasse! En gros, cela signifie que ce gros paresseux dort plus ou moins 60% de sa vie ^^. Cependant, même s’il semble dans un profond sommeil, il n’est pas rare de le voir bouger les oreilles en réponse à un son. Le chat reste donc en alerte par rapport à son environnement même s’il dort. Autre fait remarquable chez notre compagnon ingrat c’est qu’on dit de lui qu’il est le champion des rêves!

chatdort

En effet, le chat possède une grande proportion de phase de sommeil paradoxal, cette phase pendant laquelle on rêve et on se souvient de ces rêves. On considère que chez le chat, cette phase dure plus longtemps que chez l’homme et c’est pour cette raison qu’il est le champion des rêves. C’est pendant cette phase que l’activité électrique du cerveau, des muscles et des yeux est très importante. C’est pour ça que votre animal semble prisonnier d’un cauchemar hanté par Freddy Krueger. Son cerveau est d’ailleurs aussi actif pendant cette phase de sommeil paradoxal que quand il est éveillé. On pense que durant cette phase, le chat rêve de chasse puisqu’on peut le voir prendre des positions adoptées durant la chasse.

chat3

Voilà, vous en savez maintenant un peu plus sur le monde mystérieux qui sommeil derrière les yeux de votre animal de compagnie quand il est endormi. Pas de mode parallèle donc, pas d’autre dimension, pas de Freddy Krueger non plus. Rien qu’un animal qui comme vous et moi a besoin de sommeil J

Crazy Scientist

David Brunner et Sam Stall, 2004. The cat owner’s manual. Quirk Books, 224 p 

David Taylor, 2006. Chats: pratique. Editions Borées, 216 p

Peretz Lavie et Romain Clément, 1998. Le monde du sommeil. Editions Odile Jacob, 313 p

Joël Dehasse, 2008. Tout sur la psychologie du chat. Editions Odile Jacob, 608 p

http://fr.wikipedia.org/wiki/Chat consulté le 23/02/2011



Journée monotone… parlons un peu travail: l’ylang-ylang

Bonjour à tous. 

Aujourd’hui semble être une journée d’une affligeante monotonie, à la maison comme au labo… par conséquent, je vais en profiter pour vous parler un peu de la plante sur laquelle je travaille. Il n’est donc pas question, ici, de torturer de pauvres animaux sans défense, de leur injecter des trucs louches et de voir s’ils en deviennent violets. Je ne fais pas dans ce genre-là. Non, je ne traficote pas non plus les plantes  en leur introduisant des gènes capables de les faire briller la nuit, moi je tente de mettre à jour la diversité morphologique, génétique et chimique de l’ylang-ylang. 

Journée monotone... parlons un peu travail: l'ylang-ylang dans Agronomie ylangylang

Ylang-ylang, c’est quoi encore ça? Non il ne s’agit pas d’un personnage de Bob Morane (Miss Ylang-ylang). L’ylang-ylang ou scientifiquement Canaga odorata (Lam.) Hook. f. & Thomson forma genuina est un arbre tropical de la famille des Annonacées. Dans cette grande famille (120 genres, 2100 espèces), on retrouve également des fruits tropicaux tels que la pomme-cannelle, le corossol et le cœur de bœuf. Cet arbre est originaire des îles Moluques, un petit archipel Indonésien. Il a été introduit dans les îles de la partie ouest de l’Océan Indien en 1770 mais n’a commencé à être exploité qu’au début des années 1900.

Mais exploité à quelles fins? Pour produire l’huile essentielle d’ylang-ylang. Cette huile essentielle est utilisée dans l’industrie cométique pour produire des parfums de luxe (tels que Chanel n°5 de Chanel, l’Air du Temps et Nina de Nina Ricci, Rouge d’Hermès, Classique de Gaultier, plusieurs parfum de Jean-Paul Guerlain, …), des parfums de masse, des savons, des détergeant, … Mais elle est également utilisée comme arôme dans l’industrie alimentaire, pour la confection de friandises notamment. 

A l’état sauvage d’arbre peut atteindre une hauteur de 30 m mais il est taillé à hauteur d’homme afin de faciliter la cueillette de ses fleurs. L’arbre est cultivé en plantations autrefois commerciales, aujourd’hui plutôt traditionnelles, avec des superficies entre 1 et 5 ha. 

arbresylangylang dans Agronomie

Pour obtenir l’huile essentielle d’ylang-ylang, il faut distiller les fleurs fraiches et matures de l’arbre. Matures? Oui, les fleurs d’ylang-ylang mûrissent. Elles apparaissent sous forme d’un petit bouton floral vert qui grandit et prend la forme de la fleur. Une fois la fleur complètement ouverte, elle passe doucement du vert au jaune vif et la base des pétales du cycle intérieur se colorent de rouge. C’est à ce moment que la fleur est mature et qu’elle doit être distillée pour obtenir la meilleure huile essentielle. Les fleurs sont collectées tôt le matin par les femmes qui les amènent ensuite à la distillerie. Les fleurs d’ylang-ylang contiennent de 1.8 à 2.5% d’huile essentielle. Ce qui signifie que pour une teneur en huile de 2%, il faut environ 200 kg de fleurs pour obtenir 2 l d’huile essentielle. 

sanstitre 

La distillation est réalisée à l’aide d’un alambic, en cuivre ou en galvanisé.  C’est le principe de l’entrainement de vapeur qui permet d’obtenir l’huile. En gros, les fleurs sont disposées dans le fond de la cucurbite, sur une grille et en-dessous, l’eau en ébullition dégage de la vapeur d’eau. Celle-ci passe au travers des fleurs et leur arrache les gouttelettes d’huile essentielle. La vapeur et l’huile monte dans le col de cygne puis arrivent de serpentin, lui-même baignant dans le refroidisseur contenant de l’eau très froide. Le mélange se condense et tombe dans le florentin. L’huile essentielle d’ylang-ylang étant plus légère que l’eau, elle flotte en surface et pourra ainsi être récoltée. L’eau de distillation quant à elle retourne dans la cucurbite. Pendant la distillation, on récolte 5 fractions différentes d’huile sur base du temps de distillation et sur base de la densité de l’huile. Ces 5 fractions ont des propriétés physico-chimiques différentes et se vendent à des prix considérablement différents. Les fractions se nomment Extra Supérieure, Extra, Première, Deuxième et Troisième. L’Extra Supérieure et l’Extra participent à la composition des grands parfums tandis que les Troisième est plutôt utilisée dans les savons. 

dscn2199 

L’huile essentielle d’ylang-ylang est produite pas 3 principaux producteurs: L’union des Comores (Grande Comore, Anjouan et Mohéli), Mayotte (101ème département français) et Madagascar. Pour ces pays producteurs, cette huile possède une grande valeur économique surtout pour l’Union des Comores où elle représente la première source de devises à l’exportation du pays. A Mayotte et à Madagascar, elle possède surtout une valeur touristique et patrimoniale. L’ylang-ylang est surtout connu en raison de la présence de Jean-Paul Guerlain sur l’île de Mayotte. Il y possédait le domaine de Combani. 

comorescanalmozambik

La filière de l’ylang-ylang rencontre actuellement de nombreuses difficultés. Les prix de vente sont en baisse en raison de la baisse de la demande et de la mauvaise conjoncture économique. La départementalisation de l’île de Mayotte oblige désormais à payer des travailleurs au SMIG et la production se fait à perte. Les plantations de Mayotte sont arrachées et remplacées par des cultures vivrières. Le frelatage de l’huile de l’Union de Comores entraine une baisse de confiance de l’acheteur qui tourne le dos à ses producteurs dans le besoin. Sans oublier d’impact écologique énorme de la distillation qui nécessite de très grandes quantités de bois et d’eau pour la chauffe et le refroidissement. 

Malgré l’importance de la plante pour l’économie et le patrimoine des pays producteurs, il n’existe aucun programme de gestion et de conservation de l’ylang-ylang. Cette plante est pourtant une ressource génétique importante et unique dans son bassin de production. C’est pour cette raison que je tente d’apporter ma pierre à l’édifice. J’espère que cette petite présentation de l’ylang-ylang vous a plu. Si vous avez des questions des commentaires à apporter, n’hésitez pas. 

Crazy Scientist.

Ainoudine S., 1983. L’économie des plantations aux Comores des origines à nos jours. Thèse de doctorat Université de Darkar (Sénégal).   

Anton  R. & Lobstein A., 2005. Plantes aromatiques. Epices, aromates, condiments et huiles essentielles. Paris, France : Tec & Doc. 

Association des Naturalistes de Mayotte, 2006. Mayotte les plantes à parfum. In: Univers Maoré (hors- série n°1). Ile Maurice, France: Précigraph. 

Benini, C., Danflous, J.-P., Wathelet, J.-P., du Jardin, P., Fauconnier, M.-L., 2010. L’ylang-ylang [Cananga odorata (Lam.) Hook.f. & Thomson]: a barely known essential oil plant in an industry at risk. Biotechnologie, Agronomie, Société et Environnement 14(4), 693-705 Ben

Mohadji F., 2004. Manuel de vulgarisation : techniques culturale. Cultures de Rente & Epices. Grande Comore : Maison des épices des Comores. 

Brulé Ch. & Pecout W., 1995. L’ylang-ylang : un parfum subtil. Grasse, France :V.F. aromatique, Paris et Arco-Charbot. Chaisse É. & Ferrat J.-F., 1999. L’Huile Essentielle d’ylang-ylang à Mayotte : constat et   propositions de solutions pour l’avenir de la filière. Mamoudzou, Mayotte, France: ODEADOM. 

Chalot C., 1928. La culture des plantes à parfum dans les Colonies françaises : Ylang-Ylang, Géranium Rosat, Lemon-Grass, Citronnelle, Vetiver, Patchouli, Bergamotte. Paris, France: Bibliothèque de l’Institut National d’Agronomie Coloniale.

Chatel L., 2009. La départementalisation de Mayotte. Clés Actu, 100, 1-2 Council of Europe, 2007. Natural source of flavourings : volume 2. Bruxelles, Belgium: Council of Europe Publishing. 

Cronquist A., 1988. The Evolution and Classification of Flowering Plants. New York, USA: The New 

Demarne F. E., 1996. La qualité des huiles essentielles d’ylang-ylang produites à Mayotte. Saint-Pierre, La Réunion, France : CIRAD. 

Deroin T., 1988. Biologie florale d’une Annonacée introduite en Côte d’Ivoire : Cananga odorata (Lam.) Hook. f. & Thoms. Bull. Mus. natn. Hist. nat., 10(4), 377-393.

Florence J., 2004. Flore de Polynésie française: volume 2. Paris, France : IRD éditions. 

Gaydou E. M., Randriamiharisoa R., Bianchini J.-P.,  1986. Composition of the essential oil of Ylang-Ylang (Cananga odorata Hook Fil. et Thomson forma genuina) from Madagascar. J. Agric. Food Chem., 34(3), 481-487.  

Guenther E., 1952. The essential oils : volume 5. New-York, USA: Van Nostrand Company Inc. 

Manner H.I. & Elevitch C.R., 2006. Cananga odorata (Ylang-Ylang). Species Profiles for Pacific Island Agroforestry, http://www.agroforestry.net/tti/Cananga-Ylang-Ylang.pdf, ( 04/02/09) 

Perrot J., 2009a. Production d’Ylang-Ylang : les bonnes volontés ne manquent pas, il ne faut pas les décourager. Mayotte Éco, 172. 

Perrot J., 2009b. Production d’Ylang-Ylang : Mohéli va prendre la place de Mayotte. Mayotte Éco 171.  Raymond J., 2009. Les Moluques : fabuleuses îles aux épices d’Indonésie. Lascelle, France : éditions de la Flandonnière. 



Commando Actimel!…. mais en fait c’est quoi les alicaments?

Samedi, je suis allée dans une galerie commerciale montoise avec ma mère pour faire un peu de shopping. C’est dingue mais à l’entrée de cette galerie, il y a toujours plein de jeunes gens, bourrés d’énergie et de peps qui vous refilent toute sorte de produits comestibles et des bons de réductions. Et ce samedi ne faisait pas exception!

Et qu’est-ce qui nous attendait de pied ferme à l’entrée de la galerie? Le célèbre Commando Actimel! Deux braves petites blondes, jeunes, jolies, toutes de blanc vêtues: casquette, pantalon, chassure et gilet de sauvetage blanc en doudoune. Prêtes à en découdre avec les vilains microbes qui s’attaquent à notre courageuse et bénéfique flore intestinale! L’une des filles me tend une bouteille (je la prends, ben oui, c’est gratuit! Faudrait pas se priver!) et un bon de réduction actimel pour aller se faire plaisir dans le grand magasin de la galerie commerciale.

Mais finalement, qu’est-ce que j’ingurgite exactement quand j’avale un concentré de commando actimel?

Commando Actimel!.... mais en fait c'est quoi les alicaments? dans Santé actimel1

Et bien l’actimel est ce qu’on appelle un alicament. Mais c’est quoi ça, un alicament? Un alicament est un aliment enrichi en micronutriment et potentiellement bénéfique pour la santé. En effet, Il est censé réduire les risques ou prévenir l’apparition de certaines maladies, à l’aide de substances contenues dans un aliment de consommation courante. En gros, dans notre alimentation à nous, êtres humains, se trouvent des composés en très grandes quantités appelés pour cette raison les « macronutriments ». Il s’agit des glucides, des lipides et des protéines. Mais, pour être en bonne santé, nous devons également absorber des micronutriments, présents en moindre quantité dans notre alimentation. Il s’agit des minéraux et des vitamines, entre autres, qui sont, évidemment, indispensable à notre organisme. La recherche scientifique révèle chaque jour des plantes dont la consommation prolongée protège contre certaines maladies, contre le vieillissement, contre le cancer, … Ces propriétés sont dues à la présence de micronutriments.

Mais beacucoup des effets pronés par les alicaments sont plus souvent supposés que démontrés. Et cela n’empêche pas les sociétés productrices d’en venter les mérites. Les alicaments, à l’inverse des médicaments, ne sont pas soumis à un examen minutieux conduisant à la délivrance d’une autorisation de mise sur le marché. Le consommateur peut donc être abusé et effectuer des dépenses inutiles pour des produits placebo. En effet, à l’heure actuelle, il semble que les effets bénéfiques des micronutriments sur notre santé par une absorption sous forme d’alicament ne soit avéré que pour les fibres, les omega-3, l’iode et le fluor. Comme le mot peut induire en erreur, faisant penser à un aliment contenant un médicament, il est peu à peu remplacé par le mot: « aliment fonctionnel ».

Mais qu’en est-il de ce fort sympathique commando actimel? Danone l’a bien dit à renfort de publicité, actimel c’est un alicament bénéfique pour la santé! Et pourtant, l’EFSA qui est l’autorité européenne de sécurité des aliments travaille sur ces allégations depuis 2006. Ils cherchaient à vérifier que les mentions sur l’emballage correspondaient bien à des faits scientifiques et non uniquement des pirouettes artistiques du marketing. Et là, le couperet est tombé pour nombre de ces produits: kinder le chocolat qui fait grandir: refus; lipton et ses propriétés anti-oxydantes: refus; Actimel: REFUS!!! Danone est donc invité à ne plus mettre en évidence les bienfaits de son produit sur la santé humaine.

Il n’existe donc pas de réelles preuves scientifiques reconnues par les autorités de l’efficacité du produit que m’a remis cette brase petite blonde du commando actimel. Pour l’instant, il s’agit plus d’un des trois produits laitiers à consommer quotidiennement pour être en forme, comme le dit la pub.

Laissez-moi terminer en précisant que la prestigieuse revue Nature soupçonne les alicaments d’être responsables de l’obésité… Il a décidemment tout pour séduire ce courageux commando actimel…

Salutations.

Crzay Scientist

Bourre, J.-M., 2008. Bien manger: vrais et faux dangers. Odile Jabob, 332 p 

Hottois, G., Missa, J.-N., Pinsart, M.-G., 2001. Nouvelle encyclopédie de bioéthique. De Boeck Université, 922 p 

Lentshner, K., 2010. L’Europe fait le ménage dans les alicaments. Figaro: http://www.lefigaro.fr/societes/2010/04/15/04015-20100415ARTFIG00776-l-europe-fait-le-menage-dans-les-alicaments-.php consulté le 21/02/2011 Prades, N., 2008. Lexique du marketing. Editions Bréal, 176 p 

Raoult, D., 2009.  Probiotics and obesity: a link? Nature Reviews Microbiology 7, 616 Roos, C., 2010. Privé d’allégation santé, Actimel de Danone pédale dans le yaourt. Rue89:http://www.rue89.com/dessous-assiette/2010/12/20/prive-dallegation-sante-lactimel-de-danone-pedale-dans-le-yaourt-181266consulté le 21/02/2011

 http://fr.wikipedia.org/wiki/Alicament consulté le 21/02/2011 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Actimel consulté le 21/02/2011 



La fatalité du petit déjeuner ou la loi de Murphy

En ce radieux dimanche matin – radieux parce que, qui dit dimanche, dit congé. Il n’était pas radieux climatiquement parlant en tout cas, c’est certain! – je me lève donc avec une vicieuse envie de pâte à tartiner chocolatée Dans un souci d’égalité pour toues les marques de pâte à tartiner chocolatées, nous appelleront celle-ci: choco :p

Je descends donc de ma chambre haut-perchée et j’entre dans la cuisine. Je me jette sur le café, me sers une tasse et sirote lentement ce breuvage divin, seule boisson magique capable de faire disparaître les restes visibles d’une bonne nuit de sommeil (comprenez d’énormes cernes noires sous les yeux).

Après cette mise en condition nécessaire, je prends une tartine dans la boite à pain, je sors le pot de choco et j’en badigeonne copieusement la tartine de pain.

Je la soulève pour la mettre sur une planche à pain afin de l’amener vers la table du petit déjeuner quand, le malheur survint!

La tartine m’échappe des mains! Elle fonce droit vers le sol, attirée par cette maudite attraction universelle. Je tente de la rattraper, elle est trop rapide. Elle tournoie, virevolte, … Attention, elle va s’écraser! Je ferme les yeux et je retiens mon souffle. Non. Je ne veux pas voir ça… PAF elle s’écrase… du coté de la pâte à tartiner.

Comme bon nombre d’entre vous, j’en suis certaine, la « Grande Malédiction de la tartine qui tombe sur le côté tartiné » m’a frappée. Quelle est donc cette loi de « pas d’bol universel » qui fait en sorte de ruiner les petits-déjeuner de la sorte? Cette malveillante porte le nom de « Loi de Murphy »!

L’énoncé de la loi de Murphy est assez simple: « s’il y a plus d’une façon de faire quelque chose, et que l’une d’elles conduit à un désastre, alors quelqu’un le fera de cette façon. » On l’appelle aussi, à raison, la loi de l’Emmerdement Maximum, et on ne se demande par pourquoi! C’est cette même fatalité qui fait que quand vous êtes au supermarché, les autres files avancent toujours plus vite que la vôtre. C’est elle qui fait aussi que lorsque vous n’êtes pas pressés, les trains sont à l’heure mais si vous avez un entretien ou une réunion importante, les trains seront en retard!

La fatalité du petit déjeuner ou la loi de Murphy dans Physique 641466331fbeead3fco

On ne connait pas, avec exactitude l’origine de cette fameuse loi. Il semblerait qu’elle ait été énoncée entre 1947 et 1949 par Edward Murphy alors qu’il réalisait des tests sur l’effet de ma décélération sur les êtres humains. En fait, Murphy en voulait à son assistant qui aurait mal monté une expérience et aurait dit: « Si ce gars a la moindre possibilité de faire une erreur, il la fera. » On dit aussi qu’elle aurait été énoncée pour se moquer de l’arrogance dont Murphy faisait souvent preuve et appelée Loi de Murphy pour se moquer de lui. Mais elle devint de notoriété lorsque pendant la conférence de presse concernant ces tests sur la décélération, on expliqua aux journalistes que qu’il n’y avait eu aucun accident humain parce qu’ils avaient pris en considération la Loi de Murphy. On dit en effet d’elle qu’elle est réflexive, c’est-à-dire qu’elle s’applique à elle-même. Cela signifie également que rien ne garantit qu’un événement va mal tourner, si, en vertu de la loi de Murphy, on s’y attend. A partir de là, la loi se répandit dans les milieux de l’aéronautique et de la technologie avant de s’étendre à tout ce qui touche à la vie de tous les jours.

Vous connaissez maintenant le nom de cette affreuse fatalité qui frappe aveuglément votre tartine au choco. En espérant que maintenant que vous connaissez la loi de Murphy, sa réflexivité vous permettre de sauver votre petit-déjeuner :)

A la prochaine!

Crazy Scientist

http://www.courtois.cc/murphy/murphy.html consulté le 20/02/11

http://www.e-scio.net/cqfd/lem.php3 consulté le 20/02/11

http://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_de_Murphy consulté le 20/02/11



KERAI BOUDJEMAA |
2011 - Année Internationale... |
Mystères de la Dame Blanche... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | jerseys123
| MARS SCOOP : Incroyables dé...
| Stefy Voyance